A Mélusine

Share

Ton aile si dense frappe mon esprit

S’avance alors le fleuve des vœux

Ma main, aux lignes immenses, perçoit le cri

Au cœur du craquement écarlate,

étincelle, firmament voluptueux

Sur ma peau d’étoiles je lie l’autre,

Le long éclair s’installe, éternel

Seconde invincible, retour secret de l’apôtre

Mon esprit, ma main, ton aile,

Ton aile si dense frappe et enfin…

… Je suis là où nature fait !

Terrible, magnifique, le festin

Ne limite plus les effets …lire la suite !…

Pour la vérité : « L’abandon au souffle »

Share

Car en fraternité et en amour la gloire rayonne aussi. Ici, ainsi, chaque passant, grâce au Lys, à le pouvoir de ressusciter cet espoir en l’humanité, qui n’est, pourtant déjà plus qu’une ombre sombrant parmi les ombres dans le tableau du plus grand nombre. Les foules ignorent la vérité, et aujourd’hui les foules sont bien plus que masse, elles le sont bien plus encore à chaque heure barbare qui passe, encore et toujours… Elles s’antropophagent à l’aveugle, voraces comme la haine. …lire la suite !…

L’abandon au souffle

Share

La vérité n’existe pas comme les formes du monde
La vérité ne se touche pas, ni même avec une fronde
La vérité ne s’observe pas comme le flux de l’onde

Voir le soleil ne te fait pas soleil
L’eau dans ta main de te fait pas eau
Le parfum respiré ne te fait pas parfum
La terre sous tes pieds ne te fait pas terre

Mais, celui qui voit la vérité devient vérité

La vérité n’est pas dans l’ordre du temps
La vérité qui demeure est visible au firmament
Celui qui la voit est aussi firmament
Dans cet espace tu es ce que tu vois

Le souffle seul fait exister la vérité
Souffle, tu es sang de vérité
…lire la suite !…

La cascade obscure et les mots de Sion

Share

Les mots origines de l’Espace Temple

Frappent les âmes, parfum de lys

Et tendent l’harmonie en calice

Ils préservent les silences amples

Ils rythment, cœurs fidèles, la conscience

Libèrent du monde et des fausses ivresses

Les mots sorciers, science du simple …lire la suite !…

Mélusine au bras de l’Ange…

Share

Bruissaient les merveilles aux oreilles des gentes Dames et Chevaliers.
La belle Mélusine observait et écoutait,
Passant d’un masque à un autre,
Empruntant, quelques millisecondes l’enveloppe
De celui-ci, puis de celle-là,
Puis revenant à sa vision naturelle, campée dans l’éther,
Une goutte d’espoir en son cœur,
La fée calmait sa peine et sa colère, …lire la suite !…

Mercure viendra

Share

La condition première et ultime C’est accomplir une danse infinie Alors écoute le chemin dont l’hymne Palpite dans l’offrande et l’esprit Rien n’aura été recueilli en vain, Car il ne suffit pas le tamis de la vie Où tous passent et repassent sans fin Par le furieux fleuve aux mille … …lire la suite !…

Le lait de la résistance…

Share

+++ Faites un acte politique concret : Achetez votre lait dans une ferme ! Le monde agricole est en première ligne. En Deux-Sèvres, le suicide des agriculteurs se multiplient. Aujourd’hui, les petits producteurs de lait subissent de plein fouet la barbarie économique dominante. Sur la poignée de communes, entre Exoudun, La-Mothe-Saint-Heray et Saint-Maixent, 50% d’entre eux (au minimum !) sont appelés à disparaître. Sans une expression rapide et importante de solidarité avec ces paysans qui sont nos voisins, notre environnement social, écologique et économique se transformera radicalement en enfer. …lire la suite !…

ALERTE APPEL A TÉMOINS ! abs nécessaire de ptg

Share

Un plathelminthe (ver plat) terrestre, prédateur de lombrics (ver de terre), vient d’être détecté cet hiver dans trois localités françaises (Finistère, Alpes-Maritimes, Corse). Ce genre de ver n’existe pas naturellement en Europe. Dans les quelques pays où des espèces proches ont été récemment détectées, comme en Angleterre, on observe une quasi disparition de sa proie (les lombrics), causant des pertes agronomiques et des déséquilibres majeurs sur les milieux naturels. …lire la suite !…