Ombres de la catholicité et gloire de Lancelot !

Share

Réflexions (avant dernière de la série) sur une excursion de l’été en Normandie-Maine De notre rapide circumambulation sur les terres de Lancelot nous ressortons avec un constat fort, mais aussi protéiforme. Avec force nous avons constaté que bien plus qu’à la découverte d’un substrat, ce territoire invite à la lecture … …lire la suite !…

Sous le ciel de Mélusine, la forge de Vulcain !

Share

Il frappe et explose la gangue, infernal baiser,
Il sépare le juste de l’injuste, au rythme de Sion,
Bercé par Mélusine et ses mélopées attentives, tant aimée
Il frappe, laissant fumantes, inertes, les meurtrières illusions …lire la suite !…

L’abandon au souffle

Share

La vérité n’existe pas comme les formes du monde
La vérité ne se touche pas, ni même avec une fronde
La vérité ne s’observe pas comme le flux de l’onde

Voir le soleil ne te fait pas soleil
L’eau dans ta main de te fait pas eau
Le parfum respiré ne te fait pas parfum
La terre sous tes pieds ne te fait pas terre

Mais, celui qui voit la vérité devient vérité

La vérité n’est pas dans l’ordre du temps
La vérité qui demeure est visible au firmament
Celui qui la voit est aussi firmament
Dans cet espace tu es ce que tu vois

Le souffle seul fait exister la vérité
Souffle, tu es sang de vérité
…lire la suite !…

Lâcher du poème “Un double Ouroboros” au miroir de Mélusine

Share

Avant que la nuit ne viennent, le corbeau de flammes embrasé, en amour toucha la surface où tout se reflète, éternité, petite misère et danse des sentiment futiles, sources des grâces… L’aile flamme donc, toucha la surface frontière d’un monde et son double, là où tout devient possible, transfigurable, ressucitable, c’est là la seule table des lois… …lire la suite !…

Se lever avec l’ambition de l’unique

Share

Nul ne doit ignorer qu’il a été choisi, Invité, élu, désigné, et qu’il lui a été promis, S’il se lève de son être pour exister, En réponse aux rayons, douceurs de l’invaincu, La roue des flammes et la tunique sans pli Objets du commencement, là où tout est survenu