Méditations Judéo-Chrétiennes, découvertes des pratiques et leur histoire

Share

Rejoignez nous dimanche 14 mars (10h) pour une vidéo-conférence (Zoom) de Bruno Fouchereau, autour des pratiques méditatives de la tradition judéo-chrétienne.   Ce dimanche 14 mars (10h) : « L’HÉBREU C’EST PAS SORCIER ! » Nous abordons les 22 lettres sacrées de l’alphabet hébreu, pour une première approche du parcours initiatique dont … …lire la suite !…

Les 4 piliers…

Les 4 piliers…
Share

Alors que saint Patrick vient de nous ouvrir le printemps, bien que le temps vrai n’existe pas, c’est avec joie que nous en goutons l’illusion nécessaire au libre arbitre. Bien nous en fut donné. Nos yeux lavés par des larmes de joie, virent furtivement ce que le seigneur de toute … …lire la suite !…

Ce Mystère du temple…

Ce Mystère du temple…
Share

De l’un à l’autre, Et des autres à l’Un   Neuf Lumières, dignes hyacinthes du Chandelier, Miraculeuses en leur durée Aux lumières, oriflammes, des neufs jeunes chevaliers, Miraculeuses en leur humanité   De la purification A la spiritualisation   De la cristallisation, secret protégé des ailes, A la diffusion, vitale, … …lire la suite !…

Le geste du « M », geste aimé de l’Ordre Royal de Mélusine…

Le geste du « M », geste aimé de l’Ordre Royal de Mélusine…
Share

Prise de parole de Bruno Fouchereau, lors du banquet donné pour le chapitre confraternel de « l’Ordre Royal de Mélusine » et de « l’Ordre International de la Table Ronde du Roi Arthur » en sa Branche Anjou-Plantagenet.

Prose poétique au sujet du geste du « M ». Geste aussi appelé dans les milieux universitaires : « Geste Pseudo-zygodactyle ». …lire la suite !…

Le feu de Mélusine, éclat et trace de l’Invisible

Le feu de Mélusine, éclat et trace de l’Invisible
Share

Ainsi nous passionne la terrible Mélusine, fée tutélaire de cette belle région de France qu’est le Poitou. Mélusine accompagne les mythologies les plus précieuses. Elle est une source merveilleuse de l’imaginaire francophone. 33 vies ne suffiraient pas à parcourir l’océan de ses mystagogies et seuls 72 chevaliers cachés dans les profondeurs de la terre savent l’évoquer au cœur de nos rêves. Plus encore, il serait presque vain de vouloir comprendre le message des géants dont la mémoire fut réactivée par Rabelais (grand lecteur du livre d’Henoch), de même vouloir atteindre l’essentiel de l’esprit de Chevalerie placé sur le trône de l’espoir par Chrétien de Troyes, et plus encore tenter d’imaginer la saveur du Graal, si l’on ne parcourt pas les chants qui œuvrent à la juste gloire de Mélusine et saisir le sens de ce feu qu’elle exhale en dernier ressort. Ceci révélé, il faut rappeler la parole du sage rabbi Rachi Chlomo ben Itzhak HaTzarfati : «… Si ta pensée court dans une direction… Revient en sens inverse, car ce qui est vivant à deux dimensions opposées, c’est sur cela qu’est basée l’alliance… ». A l’inverse, les textes de la mythologie du Graal, l’Imaginaire arthurien, et la légende des géants,… sont les clés de la bonne compréhension des mystères de Mélusine… Et, en l’occurrence, du propos de ce texte, pour la bonne compréhension du mystère auquel nous confronte le non-manifesté dans son message le plus paradoxal, celui de la damnation. Elle qui vise pourtant à nous sauver par la mystagogie de son récit mythologique (Ex 10-1,2) ! Ces récits de damnation visent, par ce qu’affirme YHWH lui-même à Moïse, à la catharsis du lecteur/spectateur. Le feu de Mélusine porte ce message hautement paradoxal, lui seul est capable de nous faire percevoir, au-delà de la pensée consciente, la vérité du non-manifesté, de l’indicible, cette réalité hors du temps, nature impénétrable du seigneur, force créatrice de toutes vies… …lire la suite !…

Antimaçonnisme, une glaciation de la pensée…

Share

Réaction à deux livres qui souhaiteraient en finir avec la « question » et semblent oublier que seule « la question » est importante ! L’ouvrage du Professeur J.-C. Lozach’meur : « De la Gnose au Graal », que certains ont découvert lors de différentes journées de conférences organisées par le C.E.N.A.[1], est effectivement fort érudit et fort … …lire la suite !…

La lumière exaltée et les 32 chemins

La lumière exaltée et les 32 chemins
Share

Mes gestes prononcés et sonores, de Barcelone à Brocéliande, puis à Parthenay, me révèlent un lieu du Mellois (79) En Parthenay, la 3e boucle de ma quête qui lia déjà Barcelone à Brocéliande, s’est manifestée sous la forme de 7 portes lumineuses suite au « lâcher » de mon poème Lamed. C’est … …lire la suite !…

LAMED… ל

LAMED… ל
Share

Elle s’étire comme pour toucher le ciel, Ses bras nus évoquent si bien ces arbres A ma fenêtre, ils prient les ombres et l’éveil Presque immobiles, par la force sereine Elle tourne son regard et de la mort sabre Rien ne l’effleure, ses ailes fluides égrainent La science des parfaits … …lire la suite !…

Ombres de la catholicité et gloire de Lancelot !

Ombres de la catholicité et gloire de Lancelot !
Share

Réflexions (avant dernière de la série) sur une excursion de l’été en Normandie-Maine De notre rapide circumambulation sur les terres de Lancelot nous ressortons avec un constat fort, mais aussi protéiforme. Avec force nous avons constaté que bien plus qu’à la découverte d’un substrat, ce territoire invite à la lecture … …lire la suite !…

Le Roy des montagnes vides

Le Roy des montagnes vides
Share

Tu crois vivre sans avoir à l’aimer

Tu voudrais, c’est ta bête féroce

Tu es maître du rien, rutilante farce

Tu restes gorgé de mort, mécanique, empaquetée, …lire la suite !…