Le feu de Mélusine, éclat et trace de l’Invisible

Share

Ainsi nous passionne la terrible Mélusine, fée tutélaire de cette belle région de France qu’est le Poitou. Mélusine accompagne les mythologies les plus précieuses. Elle est une source merveilleuse de l’imaginaire francophone. 33 vies ne suffiraient pas à parcourir l’océan de ses mystagogies et seuls 72 chevaliers cachés dans les profondeurs de la terre savent l’évoquer au cœur de nos rêves. Plus encore, il serait presque vain de vouloir comprendre le message des géants dont la mémoire fut réactivée par Rabelais (grand lecteur du livre d’Henoch), de même vouloir atteindre l’essentiel de l’esprit de Chevalerie placé sur le trône de l’espoir par Chrétien de Troyes, et plus encore tenter d’imaginer la saveur du Graal, si l’on ne parcourt pas les chants qui œuvrent à la juste gloire de Mélusine et saisir le sens de ce feu qu’elle exhale en dernier ressort. Ceci révélé, il faut rappeler la parole du sage rabbi Rachi Chlomo ben Itzhak HaTzarfati : «… Si ta pensée court dans une direction… Revient en sens inverse, car ce qui est vivant à deux dimensions opposées, c’est sur cela qu’est basée l’alliance… ». A l’inverse, les textes de la mythologie du Graal, l’Imaginaire arthurien, et la légende des géants,… sont les clés de la bonne compréhension des mystères de Mélusine… Et, en l’occurrence, du propos de ce texte, pour la bonne compréhension du mystère auquel nous confronte le non-manifesté dans son message le plus paradoxal, celui de la damnation. Elle qui vise pourtant à nous sauver par la mystagogie de son récit mythologique (Ex 10-1,2) ! Ces récits de damnation visent, par ce qu’affirme YHWH lui-même à Moïse, à la catharsis du lecteur/spectateur. Le feu de Mélusine porte ce message hautement paradoxal, lui seul est capable de nous faire percevoir, au-delà de la pensée consciente, la vérité du non-manifesté, de l’indicible, cette réalité hors du temps, nature impénétrable du seigneur, force créatrice de toutes vies… …lire la suite !…

Antimaçonnisme, une glaciation de la pensée…

Share

Réaction à deux livres qui souhaiteraient en finir avec la « question » et semblent oublier que seule « la question » est importante ! L’ouvrage du Professeur J.-C. Lozach’meur : « De la Gnose au Graal », que certains ont découvert lors de différentes journées de conférences organisées par le C.E.N.A.[1], est effectivement fort érudit et fort … …lire la suite !…

Appel international : « Soutenir PODEMOS »

Share

Dans un contexte européen où les offensives réactionnaires se multiplient, nous relayons dans nos colonnes un appel international signé par des personnalités de nombreuses sensibilités politiques de gauche. Il s’agit de saluer l’expérience « PODEMOS » en Espagne, les mobilisations qui l’ont rendue possible et les pratiques politiques qu’elle porte, avec un … …lire la suite !…

Migration, ce bien public mondial si malmené !

Share

Faut-il ouvrir les frontières? En quinze ans, Catherine Wihtol de Wenden n’a pas changé d’avis là-dessus. Au contraire: directrice de recherche au Centre d’études et de recherches internationales de Sciences Po à Paris, ancienne consultante pour diverses organisations internationales, la spécialiste des migrations est encore plus critique aujourd’hui, en publiant … …lire la suite !…

INVITATION A RENCONTRER Bruno Fouchereau, POÈTE & AUTEUR

Share

Le vendredi 13 décembre 2013, à partir de 19h
(lectures de ses poésies – explication de la démarche)

A LA GALERIE « TERRE NOURRICIÈRE »
82 rue Jean-Jaurès, place des Bancs, Parthenay (79)
Tél. 05.49.71.13.83 ou 06.19.16.05.68.
Exposition du 4 décembre 2013, au vendredi 17 janvier 2014. Témoignages en images colorés de ses « Lâchers de poésies en pleine nature » au cœur du pays de Mélusine (fée tutélaire des surréalistes et du Poitou-Charentes)
• Photos d’expériences poético-dadaisto-pataphysiciennes,
tenant de la conversation “Métapsychique” et intime avec une poignée
de Hauts-Lieux-Mystérieux-Zé-Etranges, principalement en Poitou-Charentes…
Mais pas seulement !

…lire la suite !…

Mélusine au bras de l’Ange…

Share

Bruissaient les merveilles aux oreilles des gentes Dames et Chevaliers.
La belle Mélusine observait et écoutait,
Passant d’un masque à un autre,
Empruntant, quelques millisecondes l’enveloppe
De celui-ci, puis de celle-là,
Puis revenant à sa vision naturelle, campée dans l’éther,
Une goutte d’espoir en son cœur,
La fée calmait sa peine et sa colère, …lire la suite !…

ALERTE APPEL A TÉMOINS ! abs nécessaire de ptg

Share

Un plathelminthe (ver plat) terrestre, prédateur de lombrics (ver de terre), vient d’être détecté cet hiver dans trois localités françaises (Finistère, Alpes-Maritimes, Corse). Ce genre de ver n’existe pas naturellement en Europe. Dans les quelques pays où des espèces proches ont été récemment détectées, comme en Angleterre, on observe une quasi disparition de sa proie (les lombrics), causant des pertes agronomiques et des déséquilibres majeurs sur les milieux naturels. …lire la suite !…

L’austérité détruit aussi la nature : l’exemple grec ! Entretien avec Roxanne Mitralias

Share

La danse macabre sur l’environnement grec va-t-elle continuer ? C’est la question que les écologistes grecs, la gauche et les mouvements citoyens se posent. Les entreprises qui convoitent les ressources du pays tentent de s’imposer (et de plus en plus en employant la force) à l’aide de la Troïka grecque et internationale. Pour n’en citer que quelques unes : EDF, Iberderola, Eldorado Gold, Gazprom, Suez ou Siemens font tout leur possible pour pouvoir continuer à faire des profits sur le dos de la population et de l’environnement. …lire la suite !…

L’usure du système capitaliste, un texte, du théâtre, en Suisse !

Share

…je ne me vois pas comme un révolté. La révolte n’est pas le moteur qui me fait bouger. Ce qui m’intéresse, c’est la tension que créent les opinions et les volontés divergentes des personnages. Or le théâtre est un genre agressif qui permet cette tension-là. Prenez Shakespeare ou Brecht. Ils ont très bien su montrer l’affrontement des opinions. Je le fais aussi à ma manière, modeste. Avec cette différence que chez Shakespeare le pouvoir c’était les rois. Aujourd’hui, le pouvoir c’est la finance, et c’est elle que je mets en scène… …lire la suite !…

Les agences de Notation enfin poursuivi par la justice !

Share

L’agence Standard & Poor’s de New York vient d’être  condamnée en Australie pour avoir attribué des notes «trompeuses» et devra indemniser une multitude de collectivités territoriales. « Enfin ! » Peuvent s’exclamer les esprits qui espèrent un peu de  justice dans la mondialisation, et que le concept de responsabilité et celui de mission … …lire la suite !…